Pourquoi les gens achètent des biens virtuels ?

 
C’est une question que les juristes, les sociologues, les psychologues, les économistes et les personnes intéressées se posent depuis que les transactions des biens virtuels sont devenues un marché émergent communément appelé le “new business model”. 
Giff Constable, le vice-président des produits et de la stratégie chez The Electric Sheep Company tient un blogue personnel dans lequel il écrit sur des sujets intéressants dont celui-ci. Il pose d’abord la question de savoir ce que sont les biens virtuels. Ce n’est pas tellement difficile de les définir pour un ingénieur en informatique ou un entrepreneur dans le domaine mais d’un point de vue juridique c’est une affaire plus complexe. On se demande si les biens virtuels sont des biens au sens du droit des biens ou alors des services. La distinction est importante car si on place du côté des biens alors il peut y avoir un droit de propriété et des conséquences juridiques et économiques en découlent.
Ensuite, Giff donne des éléments de réponse à la fameuse question à l’origine du marché émergent des biens virtuels : Pourquoi les gens achètent les biens virtuels? Quel est finalement l’utilité sous-jacente de cet achat ?
Selon Giff, la compétition, l’impatience et l’expression personnelle et le divertissement sont les principales motivations des acheteurs de biens virtuels. Je vous invite à lire son article que je trouve intéressant et qui me fait plaisir de partager avec vous en cliquant ici.

 

Ce contenu a été mis à jour le 18 septembre 2016 à 9 h 07 min.

Commentaires

Laisser un commentaire